Le maximum d'informations pour vous aider à choisir le bon chausson pour le bloc :

Test chaussons

Protocole de test

Chaque chausson est testé par plusieurs grimpeurs. Chaque testeur est défini par son profil. Il y a une opinion exprimée en un texte court et  4 notes : sensation, précision, confort, performance. Les notes vont de 1 à 5 avec 1 faible, 2 médiocre, 3 moyen, 4 bon, 5 très bon.
 

Fiches profil

Nom : AN
Sexe : masculin
Taille : 1M67
Poids : 57Kg
Niveau bloc à vue : 4C/5A
Niveau bloc après travail : 5B/5C
Couleur de circuit habituel :  Rouge
Pratique : uniquement du Bloc à Fontainebleau

Nom : Richard
Sexe : masculin
Taille :  1,76m
Poids : 70 kg
Pointure : 41
Niveau bloc à vue : selon le type de bloc de 5c à 6c
Niveau bloc après travail : 7B+
Couleur de circuit habituel : rouge et blanc
Pratique :Parfois enchaînement de circuit jaune et orange avec des débutants et il m'arrive de suivre des circuits rouge ou blanc mais avant tout ma pratique est axée sur le travail de blocs hors circuit . J'aime les traversées courtes et déversantes qui n'excèdent pas 20 mouvements ou éventuellement les blocs verticaux plutôt déversants et j'évite au maximum les dalles


Critiques

Opinion de AN sur Five Ten Anasazi Velcro

Achat 2 paires en Mai 2003 à 85 euros chaque.
Précision et confort maximum (comme d'habitude) mais la semelle se décolle au bout de 2 sorties. La 1ère paire est à jeter au bout de moins de 2 mois. La fabrication se faisant maintenant en Corée.

Opinion de Richard sur les Phantom de Red Chili

Type : Chausson semi rigide à lacet
Ces chaussons ont une forme faiblement asymétrique, il est plutôt pointu et assez peu axé sur le gros orteil. Ce sont des pantoufles, même neuf le confort est exceptionnel et ils ont tendance à se détendre. Il vaut mieux les prendre très ajusté, quitte à diminuer le confort lorsqu'ils sont neufs car après quelques séances le pied risque de bouger dans le chausson surtout lorsqu'on pousse sur un graton en carre interne. Ils sont assez rigides et cela gomme les sensations en adhérence ou sur les petits grattons dans les dévers. Sa rigidité et son absence de pronation sont un handicap quand on cherche à griffer le rocher. En revanche ils sont très efficaces dans les poussées verticales, les dalles et dans les adhérences de face . Si on le lace jusqu'au dernier trou, il est également performant en crochet de talon. Ce n'est pas un chausson de bloc à proprement parler, mais il convient à des grimpeurs qui n'ont pas besoin de sentir les prises sous les pieds pour pousser et qui souhaitent un modèle polyvalent falaise et bloc.
 

Opinion de Richard sur les ballerines Cobra de La Sportiva

En général je choisis ces chaussons assez grands pour ne pas avoir trop mal car souvent je les garde la journée. Je les utilise pour l'échauffement et le travail des blocs sur lesquels la précision n'est pas primordiale. Une bande caoutchouc qui passe derrière le talon assure une poussée du pied sur l'avant du chausson qui permet de grattonner efficacement en carre interne et externe. Le grattonnage en pointe de pied est douloureux. En revanche, j'ai énormément de mal à remplir le talon ce qui leurs vaut avec ma forme (Talon peu proéminent, normal quoi) de pied de mauvaise performance en crochet de talon.Au début la forme asymétrique prononcée contraint le pied mais ils se détendent vite, colorent bien les pieds en orange et deviennent assez confortables. Pour être à l'aise je prends en pointure du 40 1/2 Ils vieillissent bien et supportent le ressemelage tout en restant précis . Ils sont suffisamment précis et même assez rigide. On peut les utiliser dans le rouge et même au de là. Ils me suivent partout et le prix est très abordable.

Distributeurs

Fabricants

 

 


Hit Counter